Le robot Hadrian X

La société australienne Fastbrick Robotics a développé pendant dix années le robot Hadrian X, capable de poser mille briques par heure.

Hadrian X est un robot de construction unique monté dans une cabine classique sur un camion-moteur pour le transporter facilement vers et depuis un emplacement pour la construction sur site. Le composant robot pourrait également être monté sur d’autres bases telles que des chenilles, des barges, des bateaux et des grues pour apporter cette capacité unique à une gamme d’environnements.

Le concept de ce robot 3D mobile avec un bras télescopique sur camion a été validé dès 2015 par un démonstrateur opérationnel, baptisé Hadrian 105. À partir de la conception numérique de la structure d’une maison, Hadrian X sera capable de charger, couper et positionner précisément et avec la bonne orientation toutes les briques nécessaires à la construction de la structure. L’idée d’une machine automatique pour poser des briques est venue en 2007 à l’ingénieur en aéronautique et en mécanique Mark Pivac alors que l’Ouest de l’Australie était confronté à une pénurie de poseurs de briques. Avec des partenaires, Mark Pivac a fondé Fastbrick Robotics pour développer une machine opérationnelle à partir du concept initial.

Un bras télescopique doté de vision

Hadrian est piloté à partir d’informations de position recueillies par des caméras de vision. Il est ainsi capable de manipuler précisément les briques et de les empiler couche après couche à la manière d’une imprimante 3D. Seul un prototype a été réalisé, mais les concepteurs estiment que la version commerciale Hadrian X sera capable de poser environ 1 000 briques par heure à comparer au volume de 400 à 800 briques posées en une journée par un ouvrier. Par ailleurs, le robot est capable de travailler en continu dans toutes les conditions climatiques. Un système de compensation sophistiqué stabilise les mouvements du bras, en prenant en compte les influences perturbatrices extérieures comme le vent ou les vibrations. Fin juillet, le fabricant s’est félicité que le développement d’Hadrian X était conforté par un investissement de deux millions de dollars effectué par Caterpillar.

Ne pas simplement empiler des briques

Hadrian X est capable de manipuler tous types de briques et de blocs de dimensions maximales 500 mm x 250 mm x 250 mm. Aucun opérateur humain ne vient manipuler les briques pendant que le robot s’active. Pour l’assemblage des briques, un adhésif industriel spécial a été préféré au mortier traditionnel. Son séchage rapide réduit les délais de construction. Étant cinq fois plus résistant que le ciment, l’usage de cet adhésif améliore la solidité de la structure et augmente l’efficacité thermique et acoustique de l’ensemble. Le robot sait couper les briques et prend en compte les réservations nécessaires aux réseaux de plomberie et d’électricité. Les portes et fenêtres sont comprises et les linteaux sont positionnés soit par le robot soit par la grue télescopique du chantier.

(source)