Société : Constructions 3D

Un premier chantier pour Constructions-3D

Le fabricant d’imprimantes 3D pour le BTP vient de construire son showroom avec sa propre machine, à Bruay-sur-l’Escaut. Le chantier va se poursuivre pour parvenir à un bâtiment de 4 000 m2.

Deux ans après sa création, la société valenciennoise Constructions-3D vient de créer son premier bâtiment avec sa propre imprimante 3D.

L’équipe d’une dizaine de personnes, dirigée par Antoine Motte, développe et vend des machines capables d’imprimer des grosses structures en bétons pour des constructeurs. «Notre projet était de répondre au mal logement en trouvant une solution pour construire des habitats en masse, en peu de temps et à moindre coût. Nous avons deux machines différentes, l’une étant capable d’imprimer des murs de trois tonnes, pour des terrains allant jusque 250 m2. La seconde, nommée ‘Mini Printer’, est plutôt dédiée à des organismes de recherche, et imprime des structures d’1 m3», expliquait récemment Axel Thery, co-fondateur de Constructions-3D.

«NOUS AVONS DEUX MACHINES DIFFÉRENTES, L’UNE ÉTANT CAPABLE D’IMPRIMER DES MURS DE TROIS TONNES, POUR DES TERRAINS ALLANT JUSQUE 250 M2»

Bientôt un siège social

Le 2 octobre, Constructions-3D a donc débuté son premier chantier à Bruay-sur-l’Escaut : un pavillon de 50 m2 qui lui servira de démonstration de son savoir-faire. «Les travaux ont été terminés en quatre jours, avec quelques interruptions», précise Axel Thery. Car, pilotée par un ordinateur, l’imprimante peut travailler jour et nuit, et par conséquent construire une maison de 100 m2 en 48 heures -là où un constructeur traditionnel mettrait trois semaine-.

Dans ce showroom, il sera possible de visionner des projections explicatives de l’activité de Constructions-3D et de se promener dans la version finale du bâtiment grâce à un casque de réalité virtuelle. Ce pavillon n’est en effet que la première pierre d’un plus gros projet, que l’équipe espère voir aboutir dans deux ans.

À terme, la construction sera complétée par une extension pour atteindre les 4 000 m2. L’entreprise, actuellement logée à la Serre Numérique du parc des Rives Créatives de l’Escaut, y installera son siège social et y proposera un incubateur pour d’autres sociétés. «Nous avons besoin de cette place, nos activités s’élargissent», justifie le co-fondateur. Les locaux n’hébergeront pas seulement le siège social de Constructions-3D, mais aussi celui de Machines-3D, l’entité mère de la société, initialement spécialisée dans la négoce et la réparation d’imprimantes 3D. «En tout, Machine 3D et Constructions-3D représentent 25 salariés», indique Axel Thery.

Camille Michalski

(source)


Constructions-3D

SERRE NUMÉRIQUE
2, rue Peclet
59300 VALENCIENNES
FRANCE
+33 3 74 01 03 75
info@constructions-3d.com
www.constructions-3d.com